Le Gers – Histoire et traditions

Le Gers, terre d’aventure et d’histoire, terre d’équilibre entre l’homme et la nature, terre de rencontres et d’échanges, terre de gourmandise.

Terre de d’Artagnan et des mousquetaires, le Gers possède les clés d’un séjour de charme à la campagne. …

Point culminant du Gers. Mont Cassin. 377m Un panorama époustouflant sur les Pyrénées !

Le Gers est surtout connu par son foie gras, ou son armagnac, certes mais vous y trouverez aussi des vins ou des spécialités typiques du ”Gers”

Le Floc, chez divers petits producteurs, surtout vers l’ouest du département.

Le Pousse rapière (Chateau Montluc à Saint Puy) et son vin sauvage, qui fait également également le Tuilé ou le Manzanac.

La Colombelle (vin blanc nouveau 1er à sortir avant même le fameux beaujolais).

La Boiselle (un petit producteur à amélioré son Floc et en fait une spécialité, recette de ses grands parents) il a remis au goût du jour la fameuse

moutarde de Bezolles au mou de raisins), a déguster ”avec” modération.

La Croustade, ce gâteaux à base de pommes et de pâte feuilletée fine tirée jusqu’à l’épaisseur d’un ”papier à cigarettes”dont les Gersois ont leurs secrets.

la Garbure, sorte de soupe complète, au goût raffiné, avec morceaux de canard et de légumes.

le Foie Gras bien sur cuisiné dans les règles de l’art chez les petits producteurs avec tous leurs petites touches, la saison du foie frais commence dès

Novembre et ce jusqu’en Mars, plusieurs marchés célèbres, Gimont, Samatan, …, et chez les producteurs.

L’Armagnac, 7 siècles d’histoire !

Epicuriens et connaisseurs avertis savent depuis longtemps que les aromes les plus subtils des meilleurs armagnacs se conjuguent à la

perfection avec ceux des plus grands cigares cubains. Déguster l’un avec l’autre révèle d’improbables et splendides combinaisons pour un plaisir encore

supérieur à la somme de deux satisfactions successives!